Charles Duchaine – AFA | Ne répondez pas à ses E-mails !

Ne pas répondre aux e-mails de Charles Duchaine, Directeur de l’Agence Française Anticorruption ?!? Je conçois que le titre de cet article puisse vous interpeller. Et pourtant, il est fortement conseillé de ne pas répondre aux sollicitations de M. Charles Duchaine, Directeur de l’AFA ! Enfin, plus précisément la personne qui se fait actuellement passer pour lui en vous contactant par e-mail.

Pourquoi ne pas répondre aux e-mails de M. Charles Duchaine ?

Alors pourquoi cette recommandation ?  Pour une raison très simple : la fraude au virement. Et oui, vous avez bien lu, les fraudeurs n’ont peur de rien et utilisent donc désormais le nom et la réputation de la toute nouvelle Agence Française Anticorruption pour parvenir à leurs fins.

Sur le même principe que la fraude au président, l’escroc contacte votre entreprise par e-mail. Sous couvert d’une soi-disant enquête judiciaire, il vous demande une série de documents.

  • Pièce d’identité du détenteur des pouvoirs bancaires

  • Relevé d’Identité Bancaire (vos coordonnées bancaires)

Une fois ces informations en votre possession, libre à lui d’effectuer (ou tenter d’effectuer) des virements frauduleux.

À quoi ressemble cet email de l’agence française anticorruption ?

Voici un exemple du type d’e-mail que vous pourriez recevoir dans les prochains jours… Ou que vous et vos équipes avez déjà peut-être reçu !

Charles Duchaine AFA
Exemple d’email frauduleux

Alors que faire pour vous protéger ?

Voici mes recommandations :

  • Partagez cette information auprès de votre réseau et au sein de votre entreprise. L’e-mail (ou un éventuel appel téléphonique) peut en effet être adressé à n’importe qui dans votre entreprise (service comptabilité, service achats…etc…)
  • Vérifiez l’orthographe du mail : ce genre de demande frauduleuse est souvent bourrée de fautes d’orthographe et cela doit vous alerter
  • Vérifiez l’email de l’expéditeur (pas seulement le nom qui s’affiche mais bien l’email auquel votre éventuelle réponse serait envoyée. Si c’est un @gmail .com/ @hotmail.com ou autre adresse de messagerie « générale », c’est une escroquerie.
  • En cas de doute, contactez par e-mail ou téléphone l’Agence Française Anticorruption. Attention à les contacter via leur site internet. Ne les contactez pas en utilisant les e-mails et numéros de téléphone fournis dans l’email douteux que vous avez reçu.

Je vous invite à rester vigilants. Les escrocs et fraudeurs n’ont peur de rien ! 🙂

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Cet article vous a parlé ? Vous avez des questions ou vous souhaitez apporter des précisions ? Je vous invite maintenant à faire 2 choses :

Source : Twitter @AFA_Gouv / Crédits photo : Pixabay

Related Posts

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.